χ

La cyber-sécurité et la protection de la vie privée des utilisateurs, une priorité de Huawei

Le 12 mai 2022 à 14h53

A l’ère du digital, le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC) continue à représenter un énorme potentiel de l’économie numérique. D’ici 2025, l’économie numérique devrait représenter 24,3% du PIB mondial à travers une production de 23.000 milliards de dollars américains et son insertion dans le nouveau potentiel économique.

Les nouvelles technologies comme l’Internet des objets (IoT), l’Intelligence Artificielle (IA) et la 5G mobile seront à l’origine d’un formidable développement socio-économique. Cette évolution sera accompagnée par une augmentation significative et rapide des cyberattaques et rendra les bénéfices de l’impact économique expansionniste des TIC totalement et directement dépendants des capacités des entreprises à assurer un environnement digital sécurisé et résilient. Ceci représente un nouveau défi de sécurité pour toutes les entreprises, organisations et industries qui comptent se transformer à travers le digital.

Les entreprises appelées à revoir leur rapport à la cyber-sécurité

En fait, de nouvelles opportunités se révèlent et un nouvel élan de développement est introduit dans l’évolution de l’économie numérique, ce qui nécessite l’implication effective et la vigilance de tous les acteurs et parties prenantes, afin de faire face aux changements que les nouvelles technologies apportent en termes d’architecture et de périmètres d’application, ainsi qu’aux défis qu’elles représentent, d’autant que ces technologies sont ouvertes, interconnectées et intelligentes.

Simultanément à cette évolution technologique et économique, la surface d’attaque est devenue plus large et les vulnérabilités sont augmentées. A noter que les cyberattaques, la fraude et le vol de données figurent parmi les dix principaux risques mondiaux contenus dans le Rapport sur les risques mondiaux 2020 du Forum économique mondial. A l’ère des attaques fréquentes, et pour faire face aux problèmes de cyber-sécurité, les entreprises doivent adhérer complètement à un changement fondamental de « Mindset » par rapport à la sécurité, en passant d’une « réponse d’urgence » à une « réponse continue », compte tenu de la continuité des tentatives d’attaques ainsi que des efforts fréquents des Hackers pour accéder aux systèmes vitaux interconnectés.

Huawei, partenaire de plus de 3.400 fournisseurs liés à la cyber-sécurité

Huawei, en tant que leader dans les domaines des télécommunications et des solutions TIC, est conscient du fait que la cyber-sécurité est un levier plus important pour garantir la confiance dans un monde digital de plus en plus interconnecté à travers des nœuds partagés. En effet, la cyber-sécurité et la protection de la vie privée des utilisateurs finaux sont en fait la priorité absolue de Huawei et ont été intégrées dans tous ses processus d’affaires. La cyber-sécurité est considérée comme étant une partie de l’ADN de l’entreprise.

Il est vital d’avoir une stratégie consistante intégrant la cyber-sécurité dans chaque activité et dans chaque rôle, process, produit ou service. En tant qu’entreprise, Huawei a développé un cadre global de cyber-sécurité afin d’aider ses clients à atteindre la résilience du réseau avec des produits et des solutions fiables, une gouvernance de la sécurité et une coopération ouverte et transparente avec les principaux acteurs de l’industrie, à travers la communication, l’innovation, la vérification et la transparence.

Huawei adopte les normes et les meilleures pratiques du secteur et intègre les exigences en matière de cyber-sécurité dans ses processus métier E2E. De plus, la société a obtenu plus de 350 certificats, dont CC, FIPS, PCI DSS, CSA STAR et O-TTPS. D’autre part, Huawei contribue au développement des standards dans le domaine des ICT et est membre de 400 organisations de standardisation dans l’industrie de télécommunications et des ICT, notamment 3GPP et GSMA, dans lesquelles elle occupe plus de 400 postes clés.

Vu que l’industrie des TIC repose sur une chaîne d’approvisionnement mondiale, Huawei a signé des accords de cyber-sécurité avec plus de 3.400 fournisseurs liés à la cyber-sécurité dans le monde entier, exigeant que tous les partenaires prennent la sécurité au sérieux et la considèrent comme une première priorité. En veillant à la mise en place de sa stratégie, Huawei a établi une structure de gouvernance basée sur un mécanisme de responsabilité des succès et d’échec, qui ne peut être conçu que du haut vers le bas de l’organisation. Car si la cyber-sécurité n’est pas une priorité de l’exécutive, elle ne peut pas l’être pour les employés.

De son point de vue, Huawei préconise que toutes les parties prenantes de l’industrie des ICT adhèrent à une approche qui consiste à développer des standards accrédités à l’échelle mondiale et répondent aux besoins de l’industrie, ainsi que des meilleures pratiques, des solutions d’assurance de la sécurité et des systèmes de conformité. Ces recommandations vont promouvoir un écosystème et un environnement cohérents où toutes les parties prenantes pourront travailler la main dans la main afin de faire face aux défis de la cyber-sécurité.

Le 12 mai 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.